Dokter

L'origine du projet

Selon de nombreuses études, 65% des patients souffrant du cancer sont atteints d’alopécies (perte de cheveux). Cet effet secondaire des traitements représente pour la majorité d’entre eux une expérience traumatisante. Il a été constaté que sur 600 patients, 200 désirent trouver une alternatives aux traditionnelles perruques ou autres accessoires. 

Notre réponse

Caring Hat- Léa Essayage copie

Les « Caring Hat » ressemblent le plus possible à des chapeaux de tous les jours, ce qui permet de ne pas avoir l’air différent ni « malade ». Ils sont parfaitement adaptés à la nouvelle morphologie de la tête. Le projet satisfait ainsi un véritable besoin. Un Caring Hat est une réponse élégante et adapté à une situation douloureuse, au besoin d’être vue pour ce que l’on est. 

Le professeur Martine Piccart, oncologue de l’Institut Bordet déclare : « Le projet est audacieux et précurseur, car il va aider et améliorer le bien-être et l’estime de soi des patients. Ce sont des aspects qui sont souvent oubliés alors qu’ils sont des piliers essentiels dans le traitement contre la maladie. »

Getuigenissen

Professeur Berlière, gynécologue et coordinatrice de la clinique du sein à l’Institut Roi Albert Cliniques universitaires Saint-Luc

Nos partenaires